Etude et compréhension du rôle hydrologique et hydrogéologique des zones humides de têtes de bassins dans le soutien d’étiage des cours d’eau. Recherche de références dans les contextes contrastés du bassin du Rhône. Phase 2

Début 2017

Fin 2018

Numéro de l'action A18

Thème Changement Climatique et Ressources (CCR)

Site Bassin versant du Rhône

Le projet Zabr/AE-RMC s’intéresse à la problématique suivante : Quel est le rôle des zones humides pour le soutien d’étiage des cours d’eau ? Cette action qui est dans sa phase 2, se centre sur l’instrumentation, la mesure et l’interprétation des résultats issus de l’instrumentation des sites retenus dans la phase 1. Il est prévu d’orienter l’étude sur les éléments qui influencent (qui perturbent) les zones humides du point de vue des services (ex : capacité de stockage). Les éléments de perturbation peuvent être liés à des impacts anthropiques (ex : pollutions, politique d’assèchement…) et/ou aux changements climatiques. La caractérisation du soutien d’étiage pourra se faire à deux niveaux suivant les enjeux et les données existantes : 1) en identifiant un nombre restreint d’indicateurs permettant de généraliser rapidement le fonctionnement des zones humides (ex : rôle des ZH dans le transfert d’eau de l’amont à l’aval) si les enjeux sont faibles. Une telle caractérisation rapide sera qualitative et pourra comporter des incertitudes, potentiellement fortes. 2) si les enjeux sont plus importants, il sera nécessaire de proposer une approche plus poussée, fondée sur des études plus complètes pour préciser le fonctionnement des ZH. Cette caractérisation sera donc quantitative. L’évaluation du potentiel de services rendus (ex : régulation des débits, régulation thermique, régulation chimique) d’une ZH devra être déterminée par rapport à un référentiel : 1) présence/absence de ZH ; 2) type de ZH ; 3) influences/perturbations sur la ZH ; 4) enjeux/besoins liés à la ZH.

Projet de recherche Zabr, soutenu par l'agence de l'eau RMC

Soutien : Agence de l’Eau RMC

Coordination : Frédéric Paran

Équipe pilote : École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne

Bouton retour en haut de la page